Peindre votre maison : des conseils pour éviter trop de restes

Êtes-vous sur le point d’effectuer quelques retouches dans votre logement? Voulez-vous radicalement changer de décors en adoptant une nouvelle couleur pour votre maison? Pour prévoir la bonne quantité et qualité de peinture, il est nécessaire d’estimer en avance certains points.

Mesurer la surface à peindre

Sachez qu’avant l’achat de vos matériels, il est important de calculer la surface à peindre. Cette règle s’applique lorsque vous souhaitiez peindre vos plafonds, vos murs ou même des pièces entières dans votre demeure. Plus vous avez un grand périmètre, plus vous aurez besoin de pots de peinture. De ce fait, il est important de prendre les mesures de toutes les surfaces à peindre à l’aide d’un mètre et d’effectuer ensuite un calcul rapide.

Si vous avez l’intention de peindre votre plafond, il vous suffit de calculer sa surface en ou bien celle du sol puisque les deux sont identiques. Pour ce faire, multipliez tout simplement leur largeur et leur longueur. Quant à la surface des murs à peindre, il faut encore prendre en compte les ouvertures de la surface totale: fenêtres, portes, placards et autres, ainsi que la hauteur des murs. Une fois cela déterminé, vous pouvez calculer le périmètre des murs à peindre en multipliant la longueur et la largeur du sol avec la hauteur des murs. Vous allez ensuite soustraire ce résultat avec la surface des ouvertures. Enfin, additionnez chaque résultat des pièces afin d’en conclure la surface totale à peindre de votre maison. Pour plus d’informations ou pour obtenir un devis, n’hésitez pas à vous rendre sur hello-brico.fr .

Calculer la quantité de peinture nécessaire

Afin de connaître le volume de la peinture au mètre carré, il est utilitaire de calculer la quantité de peinture. Pour ce faire, vous devriez connaître a priori le pouvoir de la peinture qui va recouvrir la surface d’une pièce et de déterminer son rendement. Ces données sont à récolter sur l’affiche du pot de peinture. Le rendement doit donc s’accorder avec la quantité totale de peinture dans le pot. Pour obtenir le rendement au litre, il faut diviser la surface à peindre par le volume de peinture.

Un litre de peinture peut déjà recouvrir 6 à 7 mètres carrés ou plus, à condition que la peinture soit très opaque ou mono-couche. C’est le cas de peinture riche en titane. Toutefois, le type de surface de chaque pièce à peindre n’est pas toujours identique. Cela implique la porosité, la matière brute, le léger relief ou le support lisse. Cependant, prenez une marge de sécurité en ajoutant au moins 10% au résultat du calcul de la quantité de peinture à acheter.

Optimiser le rendement de la peinture

Une fois l’étape pour avoir les bonnes mesures accomplie, pensez maintenant à optimiser le rendement de votre peinture. Pour cela, il vous faut le bon outil: un rouleau de qualité selon le type de peinture, un support et des anti-gouttes. Afin d’éviter le problème du surplus ou l’insuffisance en peinture, envisagez de doubler le résultat des litres utiles à votre maison puisqu’une pièce a souvent besoin de deux couches.

Quant à la qualité de la peinture, Si vous devez choisir entre peinture glycéro et peinture acrylique,il vaut mieux opter pour la peinture à l’eau ou acrylique. Cette dernière est multisupports, ultra-couvrante et dégage moins d’odeur. Elle renferme également moins de composants organiques, contrairement aux peintures à solvant qui provoquent souvent des allergies chez certaines personnes. En cas des restes, conservez les pots en les recouvrant d’un morceau de pellicule de plastique sous son couvercle. Cela évitera l’entrée d’air qui assèche la peinture et vous permettra de les réutiliser pour les prochains travaux.

Acheter de la peinture éco-responsable en ligne
Prix moyen pour faire appel à une entreprise de peinture à Paris