Pompe à chaleur : comment ça fonctionne ?

Une pompe à chaleur est une machine qui transfère de l’énergie à la chaleur de l’origine de chaleur à ce que l’on appelle un réservoir de chaleur. De la manière opposée du transfert simultané de chaleur, les pompes à chaleur déplacent l’énergie thermique en consommant l’énergie d’une zone froide et en la transférant vers un espace chaud.

Comment ça marche ?

De toute évidence, une pompe à chaleur est un système de refroidissement pour le processus de compression mécanique qui doit être fixé à la chaleur ou à un bon stockage surveillé. Considérez le fonctionnement d’une pompe à chaleur comme un caloporteur qui transporte en permanence de l’air chaud d’un endroit à un autre, en fonction des conditions météorologiques, là où il est nécessaire ou non. L’énergie thermique est présente même dans l’air qui semble trop froide. Une pompe à chaleur extrait la chaleur externe disponible quand il fait froid dehors et la transfère à l’intérieur. Il modifie les itinéraires lorsqu’il fait chaud à l’extérieur et agit comme un climatiseur, remplaçant la chaleur de votre maison. Sachez que les pompes à chaleur sont parfaitement adaptées aux climats raisonnables et que les températures plus basses peuvent nécessiter une source de chauffage supplémentaire.

Les avantages d’avoir une pompe à chaleur

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur est beaucoup plus sûr que les systèmes à combustion. Ils sont moins chers à exploiter que les chaudières à mazout et à gaz. Le système réduit les émissions de carbone et a un taux de conversion efficace de l’énergie en chaleur. Moins d’entretien que les systèmes de chauffage à combustion. Pourrait fournir la convection pendant l’été, ce qui en fait un climatiseur efficace. Ils ont jusqu’à 50 ans de très longue durée de vie. En conséquence, ils sont fiables et une source de chaleur constante. Dans le cadre du programme d’incitation à la chaleur renouvelable, vous pourriez être tenu de payer.

Les inconvénients de la pompe à chaleur

Les technologies de pompe à chaleur sont coûteuses à démarrer. Ils sont assez difficiles à mettre en place, d’autant plus que des recherches doivent avoir été menées pour comprendre le mouvement de chaleur, la géologie locale et les besoins de chauffage et de refroidissement de votre maison. Certains des fluides de transfert de chaleur utilisés sont abordables et ont un impact sur l’environnement. L’utilisation de fluides biodégradables est donc recommandée. Le processus d’installation nécessitera un fonctionnement et des perturbations importants de votre maison et de votre cour. Des travaux devront être effectués sur le bâtiment lui-même, y compris la pénétration des murs. Pour les zones froides, certaines pompes à chaleur rencontrent des problèmes pouvant affecter le système. Ainsi, il est impossible d’atteindre un rendement maximal pendant les saisons froides. Cependant, un système de pompe à chaleur amélioré est disponible qui pourrait résoudre ce problème. L’électricité est nécessaire pour faire le fonctionnement d’une pompe à chaleur, ce qui suggère qu’elles ne seront pas entièrement renouvelables.

Comment aménager un coin bureau dans sa maison ?
Quand faire appel à un jardinier ?