Quel est le coût d’un peintre ?

Pour rénover sa maison ou pour des travaux de finition post-enduit, le recours à un peintre peut être obligatoire. À première vue, peindre paraît facile et accessible à tout le monde. Cependant, on reconnaît toujours les œuvres d’un peintre professionnel et d’un amateur passionné. Ainsi, la question se pose : comment estimer le coût de prestation d’un peintre ?

Tarif horaire

Selon la nature et la complexité des supports à peindre, le coût d’un peintre par heure peut fortement varier. D’un simple mur à la façade vitrée passant par le plafond, le coût d’un peintre augmente de façon considérable. En effet, peindre une façade vitrée prend plus de temps qu’un simple mur pour une même surface. De plus, si la peinture est directement exposée à la lumière et la pluie, à l’extérieur, elle nécessite plusieurs couches ce qui impactera également sur le prix de la prestation. Donc, pour estimer le coût d’une prestation horaire, il faut prendre en compte les facteurs de tarification, dont la nature des travaux et la durée probable de ceux-ci.

Tarif par mètre carré

Pour ce type de tarification, le coût d’un peintre nécessite l’estimation totale de la surface que constituent les travaux. En ce sens, le devis se calculera en fonction de la surface à peindre avec des tarifs plus ou moins identiques pour tous types de surface. En effet, toute la prestation dont les murs, le plafond et éventuellement le sol sont compris en un seul devis. Dans certains cas, le peintre peut demander la facturation des travaux d’estimation si celle-ci a été négociée à la signature du contrat de prestation.

Lequel choisir ?

Choisir parmi ces deux types de prestation peut s’avérer ardu du fait que l’écart peut être très significatif. Pour une maison entière, un mauvais choix de tarification peut coûter de quelques centaines à un millier d’euros. En ce sens, demander plusieurs devis sur une même prestation peut être très avantageux. Ces devis peuvent provenir d’un seul ou de plusieurs prestataires effectivement. Selon le type de prestation, on peut obtenir le moindre coût d’un peintre. Cependant, il n’y a pas de formule gagnante à tous les coups alors, il revient à soi de calculer ce qui est avantageux. Sans oublier que tout devis comportera le coût de déplacement, le prix des pots de peinture et des couvertures des zones sans peinture. De plus, plus il y aura de couleurs en jeu, le peintre peut revoir son tarif à la hausse. Les travaux unicolores sont toujours peu coûteux face à ceux qui utilisent une gamme de couleurs.

Comment devenir peintre en bâtiment ?
Comment choisir un peintre ?